le blog de la stratégie, des partenariats avec les entreprises et du financement des associations

Les approches dominantes de la RSE (Responsabilité Sociale de l’Entreprise) sont tellement déconnectées des affaires qu’elles privent les entreprises de la plupart des plus grandes opportunités de contribuer à l’intérêt général. Si, au contraire, les sociétés s’attelaient à analyser leurs perspectives de responsabilité sociale en utilisant les même grilles qui guident leurs principaux choix commerciaux, elles découvriraient que la RSE peut être beaucoup plus qu’un coût, une contrainte ou une action caritative – Elle peut être source d’opportunités, d’innovation et d’avantage compétitif. M. Porter et R. Kramer, Harvard Business Review

Archives de Catégorie: Etude de cas : associations

Financer la recherche de financement, une fausse bonne idée ?

Sur le site du Stanford Social Innovation Review, un article du 8 juillet 2011 étudie l’idée pour que les mécènes ou donateurs pourraient (devraient ?) "financer la recherche de financement". On chercherait à appliquer en quelque sorte un "effet de levier" : les premiers dons permettraient en fait – au lieu de financer directement les programmes de l’association – de financer une campagne de recherche de financement de grande ampleur qui elle-même rapporterait davantage aux programmes à moyen terme… Une belle idée… Sauf que…

Lire la suite

Business Models ou modèles économiques des organismes à but non lucratif

Le prestigieux MIT (Massachusetts Institute of Technology) publie un article et sept sous-articles liés traitant du financement de projets liés à la santé des des pays en développement. Quels modèles économiques durables peuvent être mis en place dans un but non lucratif d’accès à la santé pour des organisations aux ressources limitées ? 

Lire la suite

Les risques des partenariats association – entreprise… Du côté association

Le WWF France est actuellement dans la tourmente, en partie du fait de ses partenariats parfois controversés et de son conseil d’administration dorénavant composé de dirigeants de grandes firmes industrielles ou pharmaceutiques. Le mécénat peut représenter jusqu’à 6 millions d’euros par an et 30% du budget global… L’association est-elle encore indépendante de ses soutiens et des fonctions externes exercées par ses administrateurs ? Ne tombe-t-on pas dans du greenwashing ou écoblanchiement ? Sa crédibilité et son image sont en train de prendre un sérieux coup, suite à une grogne des salariés très médiatisée et en partie liée à ces éléments.

Lire la suite

Aides : scandale ou pas

%d bloggers like this: